Qu'est-il arrivé au marketing en ligne pendant la pandémie?

Le Covid-19 augmente les bénéfices des entreprises qui investissent dans le marketing digital

La pandémie qui a éclaté à la fin de 2019 nous a apporté une nouvelle normalité qui a révolutionné tous les secteurs, y compris le marketing. La transformation digitale est arrivée à son terme et l’existence des départements marketing et commerciaux est une question de survie.

Au cours des mois de confinement, on a constaté que les services offerts sur Internet n’ont pas cessé d’augmenter. Les consommateurs ne ressentent plus les mêmes besoins lorsqu’ils veulent obtenir un produit ou louer un service. Compte tenu de la situation, ils ont préféré éviter d’accéder à un point physique où de nombreuses personnes pourraient se rassembler, éviter de toucher des objets dans les vitrines des magasins, ou se rendre dans des centres auparavant utilisés par d’autres personnes comme les cinémas ou les bibliothèques.

Il y a des entreprises qui ont eu la capacité de s’adapter rapidement à ces nouveaux besoins, puisqu’elles étaient en train d’avoir une présence en ligne, mais il y a celles qui n’y avaient pas pensé et qui ont dû investir rapidement dans le marketing digital afin de poursuivre leur activité.

La nouvelle réalité à laquelle les entreprises étaient confrontées était que les consommateurs accédaient à Internet pour absolument tout : consulter des informations, communiquer avec leurs proches, acheter n’importe quoi, donner ou recevoir des cours… Il fallait prendre en compte ces outils qu’offre le marketing en ligne pour rester en contact avec leurs clients.

Que pouvons-nous faire pour nous bénéficier du marketing en ligne ?

Présence active dans les réseaux sociaux.

Les principaux réseaux sociaux ont aujourd’hui gagné de nombreux nouveaux utilisateurs pendant la pandémie, car les utilisateurs ont besoin de rester en contact avec leurs amis ou de se divertir. Ainsi, la planification d’un bon contenu permettra de maintenir actif le retour d’information des adeptes.

Un site web de qualité

Le site est sans aucun doute la vitrine d’une entreprise dans le monde du web. Il doit être clair, intuitif et fonctionnel. Grâce à un bon site web, vous pourrez obtenir un positionnement SEO et SEM adéquat et atteindre l’audience cible.

Utilisez les annonces Display

Les annonces dans les médias digitaux apporteront beaucoup de visibilité à l’entreprise. Se tenir au courant vous aidera à choisir les meilleurs sites pour faire de la publicité.

Ce sont là certains aspects que nous considérons comme importants chez innomarket, mais il est évident que chaque entreprise a un ensemble différent de besoins et de types de clients. L’essentiel est d’être clair sur le type de client auquel nous voulons nous adresser, sur sa situation actuelle et sur ce que nous pouvons lui offrir en tant qu’entreprise pour résoudre ses problèmes.

Si votre entreprise n’a pas encore identifié ces aspects, vous pouvez contacter nos experts et ils vous aideront à réussir.

Nous vous aidons à développer votre image sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche

Fixez un rendez-vous et démarrez votre projet

Le marketing digital au cœur de la crise du coronavirus

Le marketing digital implique que les marques ne soient pas enfermées dans des bâtiments d’entreprise ou limitées à des zones géographiques. Les marques sont une partie essentielle de notre vie et comme partie essentielle, elles sont dans notre ligne de mire, dans nos conversations et dans notre vie de tous les jours. Depuis les premiers moments de la crise du Coronavirus, nous avons pu observer trois types de comportement différents au sein des entreprises :

La marque “oportuniste”

La Guinness, en revanche, c’est le cas inverse. Son annonce pour la Saint Patrick dans le cadre du Coronavirus, avec un ton optimiste et une musique joyeuse, a été beaucoup plus appréciée dans les réseaux sociaux que la première de Ford car elle correspondait beaucoup mieux au message. Dans l’annonce, ils ont également communiqué une aide économique importante pour les communautés touchées par le Covid-19, mais ont mis l’accent sur la communication de leurs valeurs et non pas tant sur ce geste afin qu’il parvienne à se connecter beaucoup plus avec sa cible.

La marque “ce n’est pas pour moi”

Il s’agit généralement de grandes marques dans lesquelles les départements fonctionnent comme des silos. Ils font preuve d’automatisme, chaque service fait sa propre chose et il n’y a pas de voix unique.

Ils devraient, aujourd’hui plus que jamais, repenser les processus et les méthodes de travail. Comprendre véritablement la transformation numérique et l’appliquer d’abord en interne. Ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent agir d’une seule voix, conformément aux souhaits et à la sensibilité du consommateur.

La marque “humaine”

C’est l’entreprise qui, dès le premier jour, a développé des services et des produits pour aider ses clients potentiels et la société en général. Elles se caractérisent par l’agilité de leur réponse, qui est perçue comme un geste plus humain, peut-être spontané, bien qu’il n’y ait rien de plus faux : ce sont des entreprises qui ont des processus très bien pensés, mais qui ont très bien huilé les deux axes qui soutiennent la transformation digitale.

Vous souhaitez développer un projet SEO, SEM SMO OU SMM?

Démarrons cette aventure ensemble

Exemples de bonnes pratiques

Nous sommes heureux de dire que nous avons vu plusieurs exemples d’entreprises qui ont agi de cette manière, ce qui signifie que les marques sont proches de leurs consommateurs, qu’elles les comprennent et les aident en temps de crise. Voici les 4 initiatives que nous avons le plus appréciés chez Innomarket. La plupart d’entre eux combinent une puissante stratégie de marketing numérique avec une offre de produits ou de services créés pour cette crise du Coronavirus :

Burger King

La marque de fast food à fait une très bonne campagne marketing fin mars en publiant sur les réseaux sociaux sa campagne “Le Whopper de la Quarantaine”.  Tout d’abord publiée sur twitter indiquant les ingrédients nécessaires pour la réalisation de leur fameux burger.

La marque propose également à ses followers de lui envoyer leurs propres réalisations sous forme de vidéos, qu’elle partagera ensuite sur leur compte Instagram. La campagne marketing de burger king va au-delà en s’associant avec Carrefour et Uber Eat pour offrir la livraison du kit de quarantaine Whopper. 

La marque réussit ainsi à accompagner ses clients tout au long de cette pandémie en restant visible malgré la fermeture de ses établissements. Elle garde le ton humoristique et non conventionnel qui la définit et incite l’interaction avec ses followers

Audi, Mercedes-Benz et le distanciation social de leurs logos

Les constructeurs automobiles allemands Audi et Mercedes-Benz se tournent vers les réseaux sociaux pour promouvoir de véritables actions durant cette pandémie en modifiant leurs logos de manière à ce que les éléments individuels ne se touchent plus. Intelligent, n’est-ce pas ?

Mercedes-Benz est la dernière arrivée dans la tendance du logo socialement distant, ayant publié la version modifiée de son logo sur Facebook depuis lundi.

Guinness

De son côté en Irlande, le virus a provoqué l’annulation de tous les actes dont le festival le plus important de l’année, la Saint Patrick. Guinness, la célèbre marque de bière, a voulu envoyer un message de soutien et d’encouragement à toute la société en quarantaine. Le spot se termine par un : “Ne vous inquiétez pas, nous marcherons à nouveau”, faisant allusion à la tranquillité et au calme des citoyens pendant la crise.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn